Le RAKU signifie Joie, bonheur, spontanéité

 

L' origine du Raku se trouve dans la cérémonie du thé au Japon. Elle est liée à la culture séculaire du ZEN, une philosophie et idéologie du seizième siècle. A cette époque la technique était surtout employée pour la fabrication des bols à thé ( chawans ).

On sortait ces bols du four brûlant, après le refroidissement on les utilisés pour la cérémonie du thé. Le thé pénétrait dans les fissures qui s’étaient produites (lors du choc thermique) et ainsi il les colorait.

Le chawan est aussi utilisé pour le thé en Chine

 

Il existe de nombreux types de chawans utilisés pour ces cérémonies

La fabrication de Chawan fait appel à différentes techniques ( je vous propose des stages pour apprendre ces différentes techniques )

 

C'est Paul SOLDNER qui a transformé cette technique à partir des année 60 pour en faire une mode d’expression artistique plus libre.

 

C'est le raku que je pratique. Cette technique est utilisée pour la réalisation de diverses poteries allant du simple bol à la sculpture la plus complexe en passant par des vases, coupes ou toutes créations.

Le RAKU

Cuisson très rapide dans un four (gaz ou bois) à une température entre 900 et 1000° . Les pièces brûlantes sont extraites du four à l'aide de pinces.

Par ce choc thermique, il se produit des fissures dans l’émail ; l'effet craquelé typique du raku apparaît.

 

Ensuite les pièces sont mises au contact de divers combustibles (paille, copeaux, sciure..) dans un tonneau que l'on ferme. Un manque d’oxygène étouffe les flammes et entraîne une production de fumée ( carbone ) qui pénètre dans les fissures. Aux endroits où il n'y a pas d’émail, la terre est enfumée et sa couleur varie du gris au noir.

Effets obtenus

- Emaux plus ou moins craquelés alternant avec les parties noires et brutes de la terre non émaillée

- Oxydation et métallisation.

 

Cette technique très prisée dans les stages de poterie est l'une des plus magiques dans l'univers de la céramique car elle laisse place au hasard et aux surprises.

 

Venez la découvrir dans mon atelier